ARIS

Médiation

Le médiateur sourd favorise la communication entre les personnes sourdes et les personnes entendantes.

Il est une passerelle entre ces deux cultures afin d’étayer les éventuels malentendus communicationnels et culturels, pouvant émerger entre une personne sourde et son environnement.

Il améliore ainsi, la compréhension des deux cultures dans un espace d’échange dédié à une meilleure communication.

Médiation

Rôle & missions

Le médiateur sourd encourage à mieux comprendre les tenants et les aboutissants de chaque culture et ainsi, accompagne les personnes sourdes et entendantes à trouver des solutions de communication adéquates.

Il travaille donc comme intermédiateur culturel entre les personnes sourdes et entendantes, de manière individuelle ou collective.

Dans un premier temps, le médiateur sourd identifie les modes de communication mis en œuvre par les personnes ayant des difficultés de communication, que ce soit avec le Français ou la langue des Signes Française.

Il adapte ensuite sa communication visuo gestuelle en fonction des différents mode de communication des personnes sourdes, en utilisant les techniques de la métalinguistique.

Il peut aussi intervenir en entreprise lorsque la situation avec un salarié sourd se trouve dans l’impasse et que la communication est bloquée. Le médiateur sourd proposera ainsi des solutions adaptées dans l’objectif de réduire les conséquences de cette situation.

Le médiateur sourd est neutre et est tenu au secret professionnel et le but de ses interventions est d’acquérir une autonomie dans la communication.

C’est un professionnel qui peut intervenir seul ou en binôme avec un Interface de Communication ou un Interprète selon les situations.

Lieux d’intervention

Le médiateur Sourd peut intervenir dans le secteur du public ou privé, dans le domaine social, scolaire, universitaire, professionnel, santé, justice, etc.

greeting_dialog_display=”hide”